La promo 2016 fait sa rentrée !

20 septembre 2015
La promo 2016 a fait sa rentrée le 1er septembre 2015 !

Minh-Viêt PHAM (MM93), Directeur Marketing Stratégique, Médiapost

30 juin 14

Cher Ancien, Merci d’avoir gardé le contact et de revenir échanger avec les étudiants dans le cadre du séminaire Mesure de la performance.

 

14 ans bientôt que vous avez terminé le Master, vous avez donc déjà vécu plusieurs cycles conjoncturels, mais à l’époque les diplômés étaient encore très recherchés, me semble-t-il, comment s’est passée votre insertion ?

Un début de parcours mixte pour valider les deux points forts du master : 6 mois en tant que chargé d’études chez Déduction, expérience d’étude qui m’a été très utile pour la suite de ma carrière. Puis 6 mois en tant qu’ACP dans le secteur de la grande consommation (Danone puis L’Oréal).

Ensuite je me suis orienté vers les services : d’abord un poste de Chef de produits fidélisation à la GMF Vie (3 ans), puis Responsable marketing abonnés chez FTMS, devenu aujourd’hui Orange, pendant 3 ans1/2.

Enfin chez VediorBis où, pendant 4 ans 1/2, j’ai été successivement Responsable marketing offre entreprises, Responsable marketing offre entreprises & e-business puis Responsable Commercial Grands Comptes. Depuis octobre 2005, je suis maintenant Directeur Marketing Stratégique chez Mediapost.

 

On peut voir une carrière riche, avec progressivement des postes de plus grande ampleur. Avez vous cherché systématiquement les opportunités ? Est-on venu vous chercher ? Quels conseils donneriez vous à des jeunes diplômés : bouger régulièrement ?

En fait, je n’ai pas cherché systématiquement les opportunités. A chaque fois que j’ai changé de poste, c’est parce que je commençais à m’ennuyer dans mon poste actuel. J’ai toujours aimé la nouveauté. C’est d’ailleurs aussi pour cela que j’ai souhaité avoir une expérience commerciale qui d’ailleurs est très profitable pour un marketeur. Sinon, lorsque j’étais chez FTMS, j’ai eu de nombreux contacts avec des cabinets de recrutement. Mais je n’ai pas donné suite tant que mon poste m’apportait satisfaction. Je ne sais pas si on peut conseiller aux jeunes diplomés de changer régulièrement de poste, tout dépend de ce qu’ils recherchent. Personnellement, je trouve que ça permet de voir des choses plus variées et comme on dit, d’augmenter son employabilité. Mais encore une fois, tout dépend de ce qu’on recherche dans le travail. En tout cas, mon seul conseil c’est : lorsque vous n’êtes plus content de vous rendre au bureau, que les inconvénients de votre poste l’emportent sur ses vantages, inutile de vous lamenter, changez de job... sans toutefois vous jetez sur la première proposition venue. )

 

Directeur Marketing Stratégique, un poste qui fait rêver. Pourriez-vous en décrire le contenu ?

Chez Mediapost, ma responsabilité est effectivement assez large puisque je m’occupe du marketing stratégique (développement des offres produits et offres de services), mais aussi de manière plus opérationnemme du Marketing clients et de la Politique tarifaire et que je couvre aussi la partie Etudes (les études marketing & la veille).

Pour illustrer, voici quelques exemples pour chacun des domaines :

  • l’offre produits : développement d’une offre cross-media PNA + Affichage + TV (PLNA Publicité non adressée ndlr) , d’une offre de distribution sur liste d’adresses, d’une offre intégrée incluant en plus de la distribution du message publicitaire, sa création et son impression
  • l’offre de services : outil de gestion des campagnes PNA en ligne, outil de commande en ligne (des adresses ?), outil de mesure d’impact des campagnes PNA
  • les études marketing : étude qualitative prospects, étude clients perdus, segmentation clients, évaluation de potentiel, veille et outils associés, intégration du media PNA dans la pige TNS Media Intelligence
  • marketing clients : définition de la politique de fidélisation et contacts clients
  • politique tarifaire : refonte du système tarifaire et fixation des objectifs d’augmentation annuelle

 

Peut-on dire qu’à votre niveau décisionnel on "fait tout faire" et que la vie n’est qu’une suite de réunion de concertation, de points réguliers avec les collaborateurs sur l’avancement des projets ?

Oui c’est vrai que dans mon poste le relationnel et le décisionnel sont importants car, en interne, je traite avec tous les services :

  • l’Informatique pour les extractions clients, la segmentation, les demandes d’évolutions de la base de données, l’intégration des produits dans le système d’information pour la facturation, le reporting...,
  • les finances pour les Business plan et les études de rentabilité (validation des hypothèses de coût et du business model),
  • la Communication pour l’élaboration des outils d’aide à la vente, des actions de RP à réaliser et les déploiements d’offre,
  • la Direction Commerciale pour les déploiements d’offre et la mise en place de test clients pour les nouvelles offres,
  • la Logistique pour la mise en oeuvre des offres, les RH pour la formation...

En externe, la gestion des relations avec les prestataires m’occupe aussi beaucoup (cabinet de conseil, d’études marketing, société de statistiques, agences media...) qu’il faut briefer, avec qui il faut négocier, contrôler, être souple et exigeant à la fois.

 

Par rapport à vos tâches quotidiennes, est-ce que la management des équipes ne devient pas un des points clés du succès ? recruter, évaluer, animer une équipe ?

Oh oui, le management d’une équipe est sûrement le point clé ! Et ceci tant pour mes projets propres (réunion de travail pour échanger sur les objectifs, les attendus, puis validation des différents documents produits. Bien sûr cela dépend du niveau d’autonomie du collaborateur, d’où l’importance d’un bon recrutement, et de l’étape du projet. Il faut aussi que je participe, quand nécessaire, à des réunions de travail relatives aux projets de mes collaborateurs.

Parfois un Directeur peut aussi jouer le rôle de pompier car il doit pouvoir assumer les responsabilités des membres de son équipe et prendre en charge des projets ou études marketing en direct.un double poste quoi !

C’est par exemple le cas actuellement, car compte tenu du poste vacant de Responsable études marketing, je m’occupe en direct des sujets d’études stratégiques. Ex : nous sommes en train d’évaluer le potentiel PNA dans Paris intra-muros pour décider de mettre en place ou non une infrastructure logistique en propre.

Pour certaines offres, je suis également directement en première ligne : actuellement, je travaille par exemple sur une offre de mise à disposition d’imprimés publicitaires dans les bureaux de poste : définition de l’offre (contenu, prix), négociation avec le réseau La Poste de la location d’espace dans leurs bureaux, mise en place convention de partenariat, mise en place des procédures pour mettre à disposition cette offre, organisation d’un test client... Ma responsabilité concerne aussi la validation de certains documents comme les discours des différents supports de communication

Un poste de Direction conduit aussi à une vision plus stratégique de l’activité avec analyse et décision. Je joue un rôle de conseil et d’analyse en réalisant des études et en rédigeant des notes pour la Direction Générale sur différents points : analyse de l’évolution du prix moyen de vente, marchés potentiels à développer, actions prioritaires à mettre en place pour développer les ventes, évaluation de l’impact de l’ouverture de la TV à la GD sur notre business... Bien sûr, il y a aussi la décision car je participe à certaines instances de décisions (différents comité de pilotage).

 

Avec un regard sur votre parcours, quelles dimensions personnelles et humaines faut-il développer ? Quels conseils donneriez vous aux jeunes anciens ?

Ne pas rester les bras croisés, être proactif et ouvert ! Non seulement bien faire ce pour quoi on a été recruté mais en plus, au quotidien, être force de proposition. Etre en éveil par rapport à l’environnement immédiat, mais aussi moins non immédiat, du poste. S’inspirer de cet environnement pour trouver de nouvelles offres.

Si l’on souhaite se diriger vers des postes de direction, alors il faut délibérémment toucher à tous les domaines du marketing car c’est la seule méthode qui permet d’avoir une vision globale d’une problématique marketing.

La connaissance des Etudes marketing est par exemple très utile même si les jeunes diplomés se destinent à des carrières dans le marketing produits

 

Merci, ça c’est un message auquel je souscris tout à fait mais que les étudiants ont parfois du mal à comprendre !

Une autre qualité importante est d’être pragmatique et d’être proche du terrain et de ses clients. Savoir aussi se remettre en question. L’image du "marketing dans sa tour d’ivoire" n’est pas toujours fausse...

 

Merci beaucoup de cet entretien, voilà qui devrait permettre d’initier un dialogue riche lors de votre conférence